Toute notre solidarité avec les métallos en Allemagne !

Déclaration de la Fédération des Travailleurs de la Métallurgie CGT

Toute notre solidarité avec les métallos en Allemagne !
La CGT soutient et apporte toute sa solidarité aux salariés de la métallurgie, en Allemagne, fortement mobilisés depuis plusieurs jours pour obtenir une réduction du temps de travail à 28H par semaine pour celles et ceux qui le désirent, ainsi qu’une augmentation générale des salaires de 6%.
Votre demande de réduction du temps de travail à 28H, dans les conditions que vous proposez, va tout à fait dans le sens de l’histoire du monde moderne, elle répond parfaitement aux revendications des travailleurs, elle est par conséquent tout à fait légitime.
La réduction du temps de travail est également le moyen le plus juste et le plus efficace pour donner du travail à toutes celles et ceux qui en sont privés, pour alléger la charge de ceux qui en ont déjà beaucoup trop et qui souffrent de la dégradation de leurs conditions de travail et de son intensification.
La mobilisation des travailleurs de la métallurgie, en Allemagne, pour gagner cette réduction du temps de travail et l’augmentation générale de 6% des salaires, porte un formidable espoir pour les travailleurs en France et plus largement dans le monde. Elle fait écho aux luttes en France, ces derniers mois, contre la loi Travail ou les Ordonnances du Président MACRON, visant à réduire les droits des travailleurs au profit des actionnaires.
Vos revendications montrent qu’il est possible pour les travailleurs de bénéficier des fruits de la croissance, de répartir autrement les richesses créées par le travail, mais aussi de travailler moins, travailler mieux et travailler tous. La précarité, notamment pour les jeunes, n’est pas une fatalité et clairement les salariés ont besoin de temps pour eux-mêmes et leur famille.
Le patronat Allemand doit entendre vos revendications et y répondre. En France aussi, le patronat de la métallurgie doit entendre, dans les négociations actuelles, la revendication de la CGT de
réduire le temps de travail à 32H par semaine pour les 1,4 million de travailleurs.

Encore une fois, votre lutte est exemplaire et la CGT vous apporte tout son soutien et sa solidarité la plus fraternelle !

Montreuil, le 15 janvier 2018

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*